Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Coronavirus : Nous ne devrons pas oublier, le moment venu, de demander des comptes et sanctions très sévères

par A . Dadi 18 Mars 2020, 14:58

Coronavirus : Nous ne devrons pas oublier, le moment venu, de demander des comptes et sanctions très sévères

" Faute de places suffisantes en réanimation, des soignants dans les zones les plus touchées par l’épidémie nous confient avoir renoncé à intuber des patients de 70 ans, déjà malades. "

Nous ne devrons pas oublier, le moment venue, de demander des comptes et sanctions proportionnelles à la responsabilité, pour tous ceux qui auraient mal agi en toutes connaissances de cause face à cette réalité d'une extrême gravité !


...sans oublier ceux qui pourraient dans certains cas être les mêmes, en particulier les responsables politiques, qui ont participé au démantèlement d'un système de santé, hospitalier français*, qui était si ce n'est le meilleur, était dans le peloton de tête en matière de structures, équipements...etc.

Avec leur putain de sale logique libérale, d'un capitalisme qui ne peut être que fou, prédateur, meurtrier...voila on en est aujourd'hui...
...des anciens qui sont nos anciens à tous sont "sacrifiés " à cause des méfaits assassins de cette économie néolibérale immonde, carnassière pour l'humain...


Si nous nous en sortons, nous ne devrions surtout pas oublier ses anciens et peut-être d'autres plus jeunes, qui à cause d'au nom d'un système économique bestial** ! construit par certains boue-liticiens à la cupidité crasse, serviteurs serviles des puissances de l'argent, il n'a été sabré de façon très irresponsable les moyens humains et financiers du système de santé et pas que....

Comment à la connaissance de ce type d'info terrible, ne pas pleurer, être prit par un sentiment de colère...car nous ne sommes qu'à deux jours du début d'un confinement proclamé bien tardivement et déjà l'on peut lire ce type de témoignage d'une brave et vaillante soignante..." on commence à trier "?


Mes larmes séchées car l'instant demande sagesse, calme et responsabilité comme tout à chacun aujourd'hui mais permettez-moi de dire et comprenez si vous n'êtes pas croyant, que si Dieu fait que je garde santé et vie.


Je serais aux côtés de ceux qui demanderont la vérité, toute la vérité et la justice au nom des ses anciens et les autres qui peut-être suivront.

Il ne faudrait pas qu'il y advient après, une amnésie égoïste collective...au risque d'une répétition de l'Histoire.

Dadi.A

 

** : Selon l’OCDE, la France ne disposait en 2018 que de 3,1 lits d’hôpitaux en soins intensifs pour 1.000 habitants.

Elle se classe seulement au 19e rang loin, très loin des trois premiers pays ayant le plus de lits en soins intensifs à offrir à leurs habitants, : Japon (7,8 lits pour 1.000 habitants), Corée du Sud (7,1) et Allemagne (6).

Elle est même surclassée par beaucoup d’ex-pays de l’est : Lituanie (5,5), République slovaque (4,9), Pologne (4,8), Hongrie (4,3), Slovénie (4,2), République tchèque (4,1), Estonie (3,5) et Lettonie (3,3).

**: Un pardon sincère aux espèces animales...car les animaux eux quand ils sont prédateur ne tuent juste que pour continuer à pouvoir vivre...

** : Selon l’OCDE, la France ne disposait en 2018 que de 3,1 lits d’hôpitaux en soins intensifs pour 1.000 habitants.

Elle se classe seulement au 19e rang loin, très loin des trois premiers pays ayant le plus de lits en soins intensifs à offrir à leurs habitants, : Japon (7,8 lits pour 1.000 habitants), Corée du Sud (7,1) et Allemagne (6).

Elle est même surclassée par beaucoup d’ex-pays de l’est : Lituanie (5,5), République slovaque (4,9), Pologne (4,8), Hongrie (4,3), Slovénie (4,2), République tchèque (4,1), Estonie (3,5) et Lettonie (3,3).

**: Un pardon sincère aux espèces animales...car les animaux eux quand ils sont prédateur ne tuent juste que pour continuer à pouvoir vivre...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page